SALON MILLÉSIME BIO : FRÉQUENTATION EN HAUSSE CONSTANTE, +13 % de visiteurs en 2015 !
Succès confirmé pour cette 22e édition du Salon Millésime Bio !
Le rendez-vous mondial de la viticulture biologique qui s’est tenu à Montpellier du 26 au 28 janvier 2015 a atteint les 4800 visiteurs, soit une progression de 13 % par rapport à 2014. Le salon confirme sa place de leader et de plateforme mondiale des vins bio.
Avec 4800 visiteurs professionnels accueillis en 2015 (contre 4250 en 2014), le Salon Millésime Bio poursuit sa progression. Ce rendez-vous unique en France et dans le monde confirme sa place de leader et de plateforme mondiale d’échanges dans le secteur de la viticulture biologique regroupant des exposants uniquement certifiés AB (aucun vin en conversion). Les étrangers représentent 22 % des visiteurs. Quant aux cavistes, ils sont en tête des acheteurs (19 %) suivis des importateurs (13,5%), des négociants (6,5 %), du CHR (6,4 %) et des grossistes (5,3 %). Côté exposants, il faut souligner la diversité des nationalités (14 au total), la France, l’Espagne et l’Italie constituant le trio de tête.
Le marché des vins bio en progression sur tous les circuits !
En 2013, le vin bio représentait 11% des ventes de produits alimentaires biologiques (achat des ménages français) pour un chiffre d’affaires de 503 millions d’€, soit une croissance 22% en un an. De 2010 à 2013, le vin est la famille de produits biologiques qui a connu le taux de croissance le plus élevé : +56%. Cette progression de la consommation et la « conversion des consommateurs », après celle des producteurs, sont indispensables : la tendance doit se poursuivre pour que la filière viticole bio assoie son développement sur un modèle sain !
A la différence de ce que l’on observe pour le vin conventionnel, acheté à plus de 80% en grandes surfaces, pour le vin bio, la vente directe est le principal circuit de distribution : 38% de part de marché (vs. 36% en 2012 et 33% en 2011). Les magasins bio constituent le second lieu d’achat, avec 25% de part de marché, mais régressent de deux points par rapport à 2012. Les grandes surfaces alimentaires perdent régulièrement du terrain (18,5% vs. 19% en 2012 et 20% en 2011), au profit semble-t-il des cavistes, qui progressent un peu chaque année (18% en 2013 contre 17% en 2012).
Les vins biologiques gagnent du terrain dans ce secteur de la restauration. La valeur d’achat par les restaurateurs est estimée à 61 millions d’€. D’après l’étude de CHD Expert pour France AgriMer auprès des restaurateurs français : 48% des restaurants proposaient du vin bio en 2013 contre 37% en 2011. (source : Grande Enquête Nationale CHR/RAT 2013, France AgriMer-CHD Expert).
Près de 44% des volumes mis en marché en 2013 sont exportés (Allemagne, Etats-Unis, Japon…). Le CA export des vins bio représente 60% du total export bio français.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site de Millésime BIO  et lire le communiqué de presse de Sudvinbio sur le bilan 2015 .


Fichier attachéTaille
Millésime_BIO_Communiqué_de_presse_Bilan2015982.88 Ko