La première édition du guide a connu un vif succès ! Nous ré-éditons donc ce guide qui regroupe les adhérents de Sud et Bio : associations bio départementales, SudVinBio, entreprises de transformation et de distribution du Languedoc Roussillon !
Le guide, réservé aux professionnels (entreprises de transformation, magasins bio spécialisés...) peut aussi être pour vous une première amorce pour construire vos partenariats ou saisir de nouvelles opportunités de création et de développement. Nous souhaitons qu'il soit pour vous un outil performant et qu’il incitera les porteurs de projets que vous êtes à venir nous rejoindre. 

Il est consultable en ligne, en cliquant sur  Guide professionnel des opérateurs bio du L-R 2015-2016

Extrait de l'édito du guide 2015-2016 :
La présente version 2015 de ce guide est certainement la dernière à regrouper les opérateurs de la région Languedoc-Roussillon. En effet, dès janvier 2016, notre région administrative fusionneraavec l’actuelle région Midi-Pyrénées.
Cette nouvelle région s’imposera comme la première région bio de France, en surface (250 000 ha) comme en nombre d’exploitation (5800) avec des filières leader : viticulture, grandes cultures, fruitset légumes. Leader aussi pour le cheptel ovin et en apiculture. Elle regroupera aussi de nombreuses entreprises de transformation et de distribution d’ampleur nationale et internationale ainsi qu’un réseau puissant de coopératives.
Ce tissu économique, fort créateur d’emplois, est en mesure de tirer parti du « boom » de la demande de produits bio qui maintient résolument des taux de croissance à deux chiffres.
Ce guide pourra contribuer à coordonner et regrouper des productions locales et régionales pour les mettre à disposition des consommateurs sur les divers points de ventes spécialisés.
IL peut aussi inciter les producteurs à se rapprocher des entreprises de transformation et de mise en marché afin de trouver des solutions de commercialisation.
Sud et Bio confirme sa volonté d’accompagner tous les projets de création et de renforcement des filières bio et d’aider à optimiser l’organisation de l’offre de proximité. Du producteur au consommateur, la bio peut s’affirmer comme un nouveau modèle économique et social, respectueux des besoins de chacun, tout en contribuant au rééquilibre de la biosphère.

Fichier attachéTaille
Guide professionnel des opérateurs bio 2015-2016 version téléchargeable.pdf5.83 Mo