Dans un contexte foncier tendu, l’intérêt pour des systèmes mêlant différents types de cultures sur de petites surfaces s’accroît. L’association « arboriculture et maraîchage » est l’une des options agroforestières envisageables. Elle présente de nombreux avantages agronomiques : disponibilité en eau et en matière organique dans le sol, climat des cultures, maintien de la biodiversité, amélioration de la valeur patrimoniale des parcelles, ... Destinée aux agriculteurs et aux porteurs de projet en installation agricole, la journée de formation organisée par le Biocivam se propose de répondre aux questionnements spécifiques à cette thématique.