La mise en place d’un atelier de transformation peut être un bon moyen pour les producteurs de fruits et légumes bio d’optimiser la gestion de leurs surplus et de compléter leur revenu, notamment en période hivernal quand la diversité de gamme est plus difficile à obtenir.

Cependant, il est important de bien connaître la réglementation afin de réaliser une installation aux normes (choix de matériaux spécifiques, marche en avant, etc.) et de bien réfléchir son projet en amont afin de dimensionner au mieux son matériel et d’agencer de manière raisonnée son atelier.

Les inscriptions sont fermées.