In English

Conduite culturale grandes cultures

ImprimerImprimer|plus d'options Plus

Principes de la conduite des grandes cultures biologiques

Rotations : La conduite des grandes cultures en AB est basée essentiellement sur la rotation diversifiées alternant cultures d’hiver et cultures d’été et prairies temporaires pluriannuelles à base de légumineuses.

Fertilisation : Les amendements des sols avec des effluents d’élevage et autres matières organiques sont complétés par des apports de fertilisants organiques ou minéraux naturels.

Contrôler les adventices : Les rotations longues et variées comprenant des prairies temporaires, l’implantation d’espèces et variétés couvrantes, le contrôle des foyers de dissémination des bordures de champs et les faux semis consistant à préparer prêt à semer la parcelle et laisser germer la première vague d’adventices avant le semis définitif préviennent le salissement.
Des outils spécifiques (herse étrille, houe rotative, bineuses) permettent des interventions mécaniques en prélevée et en végétation.

Contrôler les bio-agresseurs : Le maintien d’écosystèmes diversifiés et équilibrés préservant la faune auxiliaire indigène, des conditions de croissance optimales pour les cultures et le choix d’espèces et variétés adaptées prévient efficacement les attaques de maladies et ravageurs.
Des produits minéraux simples (cuivre, soufre) et des produits naturels seraient autorisés par la réglementation pour lutter directement contre les bio-agresseurs, mais en France il y a très peu de produits homologués pour des traitements en GC biologiques.